Menu
Home
News
Portrait
Voyages
Photos
Planification
Tables du monde
Liens
Contact


Le déjeuner iranien Version imprimable
Ecrit par Stéphane   
16-06-2006
Ou comment débuter une journée comme un vrai travailleur

Le déjeuner est une chose plutôt rare en Iran. On ne le trouve que rarement dans les hôtels, du moins ceux de la catégorie que je fréquentes. Même en se baladant dans la rue, la seule solution semble être de s'acheter du pain et une barquette de fromage, et de déguster le tout sur un banc. Il existe malgré tout une alternative qui est à même de caler un estomac de travailleur, et j'ai pu le goûter grâce à Reza, alors que j'étais encore à Teheran. Il s'agit en fait de mouton, une fois encore, bouilli dans une grande marmite jusqu'au point où il se défait tout seul. On mange, comme pour le Dizi, la soupe en premier, la seule différence étant que pour le déjeuner, elle est saupoudrée de cannelle. Puis on m'a présenté un morceau de mouton très fin, bouilli à mort, et assez gras, également saupoudré de cannelle, qui se déguste à la cuillère avec du pain. En tant qu'invité, j'ai aussi eu droit au morceau de choix: la langue. Même si je suis un grand amateur de langue de boeuf, cela m'a fait un peu bizarre de manger une langue entière en une fois! Elle est même plus petite qu'une langue humaine, mais le goût est le même que celle du boeuf. Quoique je n'ai encore jamais goûté de langue humaine.... Comme boisson, le traditionnel lait légèrement fermenté, comparable à celui que l'on trouve en Turquie, accompagne un bon déjeuner bien calorifique, que j'aurais probablement encore plus apprécié si j'avais eu plus que 5 minutes pour me réveiller. Tout ce mouton au tombe du lit était assez extrême pour mon estomac...

< Précédent   Suivant >
Position actuelle

Cossonay, Suisse


En ligne
Il y a actuellement 40 invités en ligne
Tout frais
   Home arrow News arrow Sur la Route arrow Le déjeuner iranien